lundi 17 décembre 2007

Dans les starting block

Comme je l'ai déjà dit précédemment, j'ai des envies de couture. J'attends donc de pied ferme mon paquet sous le sapin, la semaine prochaine. Pour patienter, je feuillette mon recueil japonnais de petites merveilles, j'ai nommé le fameux Otonna no couture etc.. dont est issu la fameuse tunique n°13 dont on parle partout dans les blogs de couture depuis la fin de l'été... Oui parce que même si je n'ai jamais utilisé une machine à coudre, je lis le blog collectif JCA's presque chaque jour... Mesurez l'addiction ;-)

Et puis, je lorgne sur les patrons Citronille. J'ai déjà Gunilä.

Et j'ai envie de m'offrir ceux là : Copélia, Pomme et aussi Lara pou moi !

PS : Je me pose quand même une tite question si des couturières aguerries passent par ici... Vous décalquer les patrons sur un papier pour pouvoir les réutiliser dans d'autres tailles plus tard ou vous y aller franco avec vos ciseaux ? Merci d'avance pour vos réponses... On ne peut pas s'y tromper, je suis débutante !

9 commentaires:

alison a dit…

hihi ben moi j'ai les memes lectures que toi ;-)
j'attend noel aussi pour mes livres jap' !!
pour les patrons moi j'ai trop peur des les abimer alors je prend du papier sulfurisé et je copie dessus !

moi je lorgne sur le patron citronille "dorothée" pour maéline, j'attend mes sous du pere noel et gooooooo méga commande !!

bisous

Biche a dit…

Moi, je coupe franco dans mes patrons, mais je n'ai jamais cousu que pour adulte, donc on change quand même peu de taille. Et puis un patron pour adulte, bon courage pour le décalquer, il te faudrait un sacré paquet de papier. En revanche pour enfant, ça peut valoir le coup de décalquer.
Tu attends quoi sous le sapin ? Une machine ? Laquelle ?
Moi j'ai une "grosse" Janome électronique de l'année dernière qui coud tout ce qu'on veut, y compris les coutures décoratives et brode les lettres. (Mais bon, ça aide d'avoir des BP dans le métier...)
Bisous

Perrine a dit…

Le mieux c'est de décalquer. Tu pourras trouver du papier spécial en papaterie. C'est comme du papier de soie, blanc. Sinon, je recycle les papiers de soie qui protége les souliers et les mets bout a bout avec du scotch mais ca ne fait pas tres pro ;)

chacha lola a dit…

j'ai fait la betise d'en couper directement et je regrette un peu, parce que c'est la galère quand tu as besoin d'une autre taille, pour un cadeau....je te conseilles d'investir dans un grand rouleau de papier blanc, (5euros dans les magasins style toto) tu auras de quoi faire!!
hâte de voir la suite!!
gros gros bisous

giniew a dit…

Tu changes de registre dis-donc, mes petits doigts à moi ne font que des bêtises avec une machine à coudre...lol !!

a a dit…

je voudrais bien faire aussi des folies chez citronille, en attendant j'ai déjà les intemporels que je ne regrette pas.
Pr les patrons, je les calque sur des feuilles (mais chut je ne peux pas trop en parler ici) sinon je prends aussi les feuilles de soie des chaussures, des chemises de la récup' quoi !!

Bonne couture et prends ton temps, tu verras il faut déjà se familiariser avec la bête !! pas une mince affaire quand on est débutante !
bisous et bonnes fêtes

Delphine a dit…

Moi je le recopie sur du papier à patron...j'ai le même livre et j'attends après le 25 pour passer à l'action!
Merci pour les jolis compliments...!!

Anonyme a dit…

Je les décalque sur une nappe en papier blanc (très économique)


http://pourtouteslesaig.canalblog.com/

Fanfreluches & co a dit…

Je coupe franco les patrons pour adulte mais pas ceux pour enfants, surtout les Citronille qui sont loin d'être donnés.. faut les rentabiliser..;)